Saint-Évarzec (Finistère), Liste généalogique

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Saint-Évarzec (Finistère),

Liste généalogique

Saint Evarzec

Saint Evarzec

Archives 29

Mise à jour du tableau : le 7 Mai 2018

Nom
PrénomAgeProfession
Type ArticleAnnéeDomicile
Infos généalogique
Journal
Contribution Visiteurs
Riou
Riou Marie Renée

Riou Marie Renée

Marie RenéeMénagèrenaissance1899née le 1 novembre 1899
Marié le 11 janvier 1920 Ergué Gabéric à Henry Pierre Marie
Contribution
Riou
Riou Marie Madeleine Françoise

Riou Marie Madeleine Françoise

Marie Madeleine Françoisenaissance1894née le 23 septembre 1894
Marié le 19 octobre 1918 Ergué Gabéric à Herry Hervé Joseph
Contribution

Les archives du Finistère en ligne.

Contribuez au relevé généalogique de cette commune:

Nouveau : Envoyez nous vos Photos – Page Contactez-nous

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Saisir les informations que vous avez relevées dans les archives de la presse ancienne.
Le Nom
Le/Les Prénoms
L'âge
La profession
L'état civil
Le régiment
le grade
La commune
L'adresse - Lieu dit
Le département
La date de l'événement
Le Nom du journal
La date de parution du journal
La Source
Votre email
Confirmation de votre email
Code de sécurité
Code de sécurité

1 réponse

  1. Chevalier dit :

    bonjour,
    je suis l’arrière petit fils de Marie Placen et Guillaume Biger tailleur d’habits dcd en 1935, Marie Placen a habitée a Dourmeur, et sur la place du bourg devant la boucherie charcuterie Le Pape là elle avait la charge de ses petites filles Marianne Sergent (ma mère et sa soeur Jeanne) elles feront leur scolarité à St E, elles quitteront ST E pour Paris pour travailler, l’ors d’une visite avec ma mère sa maison sur la place etait encore là , celà a été reconstruit je recherche une photo de celle-ci , , la photo que vous publiez est bien le café Le Pape , mon ancetre Jean Francès a été le premier Maire de ST Evarzec en 1793, mon grand-regret et de ne pas avoir posé de questions à ma mère mais a mon epoque celà n’etait pas facile,.
    grace au livre de Pierrick Chuto, j’ai pu savoir que Marie Placen ( déclarée père et mère inconnus sur les actes ) faisait partie des exposés de Creac’h-Euzen en 1857. pour la petite histoire ma mère avait l’occasion de garder le petit le Pape , et je l’ai rencontré en 1986, il m’a dit alors c’est toi le fils à Mariannick, j’etais avec mon cousin Jean Francès.
    cordialement
    Jacques Chevalier

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :